Loading...

Too Smooth Christ

Vendredi 13 avril

Dans la banlieue est de Paris, Too Smooth Christ cuisine tranquillement sa musique teintée de house et d’ambiant sous son lit en mezzanine, sous l’oreille endormie de son chat qui n’en reste pas moins son plus fidèle conseiller en matières mélodies aigres-douces, de basslines cahoteuses, et autres batteries colorées par de vieux sampleurs. Affectionnant les sons chauds et le travail des synthétiseurs, sa musique rappelle aussi bien les grandes heures de la techno soul version 90’s que la Detroit House américaine à la Omar S, empruntant volontiers des éléments variés allant de l’IDM rephlex à l’electro Drexciyen, en passant par la minimal wave ou même la New Age.

L’année 2017 aura été bien chargée pour TSC, puisqu’il aura trouvé le temps de sortir 5 eps et un LP.

La livraison ayant commencé par un disque doux et romantique sur le jeune label parisien qui monte nommé Ville Nouvelle, suivi de près par Cleopatra’s Secret Diary sur Fuego International, label d’Eliott Litrowski et Krijka, et en septembre In Search of the Dog Scepter sur le label underground rennais Lost Dogs Entertainment ainsi que Hello Jodie, deuxième disque de l’aventure Supergenius Records, à laquelle il a pris part à l’invitation de son compère Dj Koyote en 2105.

Too Smooth Christ vient de sortir un 5 titres (Violet 29), en hommage à son Finistère natal sur le label amsterdamois Kalahari Oyster Cult conduit par le belge Rey Colino, membre du crew Bordello a Parigi.
Un LP, Angels & Voices sort le 27 novembre sur le label français Nocta Numerica.

Suivre Too Smooth Christ

Découvrez Too Smooth Christ